RSS    

Festival du Film Asiatique de Deauville | 2011 | part. II

Publié le 29 avril 2011 par Bamboo :: Cinéma, Fins gourmets, Thailande & Co

Pour continuer avec les choses promises, j’espère faire plaisir à ceux qui ont souvent demandé à voir les « coulisses » du festival. Exceptionnellement, soulevons un coin du voile…

Restaurant Côté Royal - Hôtel Royal Barrrière Deauville

Le déjeuner des Ambassadeurs a lieu tous les ans au restaurant de l’hôtel Royal. Leurs Excellences y font la connaissance de tous les invités du festival. Le cadre luxueux et l’atmosphère d’apparat conviennent, comme il se doit.

Déjeuner des Ambassadeurs - Restaurant Côté Royal

Pour rester en accord, les mets privilégient un look « asianisant ». Vous vous dites que ce plat à l’air bien light (comprendre « mais ça ne va pas me nourrir »), moi je dis heureusement ! Ce n’est qu’une entrée en matière…

Dîner de Gala - Restaurant Les Ambassadeurs, Casino de Deauville

Au cœur du Casino de Deauville, dans la grande salle de Gala : on y dîne. Cette année, la salle était nimbée de rose fuchsia. Très belle table et très bon dessert – pendant de celui de midi en plus aérien. Une petite analyse des composants suivants est parlante : Roulés chocolatés à la fève de tonka de Papouasie, croustillant de coco, moka au caramel de mangue (midi) contre Sablé croquant et son crémeux de mangue, bouchée d’ananas frais et de coco (souper). Du temps où Le Baron de l’écluse y venait, le charme désuet de cette salle devait être identique.

Sivaroj Kongsakul, réalisateur

Sivaroj Kongsakul, réalisateur. Côôl.

Eternity de Sivaroj Kongsakul - Lotus du meilleur film 2011

Festival édition 2011 – Meilleur film : Eternity, Thaïlande.

Membres du Jury et lauréats de l'édition 2011

Rika, j’adore cette photo. J’aime le halo de lumière sur la tête des photographes (dans une fosse aux lions ?). Et plus encore, j’aime l’ombre des participants projetée sur la toile blanche. Quelle jolie métaphore photographique (ou cinématographique) tu as fait là : tant de personnalités placées sous une lumière éclatante, dont on devine les silhouettes ombrées. Eh oui, je confirme Lika Minamoto est grande et belle. Même quand on la croise au salon de thé (comprendre « dans la vie de tous les jours »), elle est grande et belle.

Dupont avec un thé - Salon de thé à Deauville

Le plus facile est de trouver Dupont avec un thé. Le plus difficile est de choisir seulement une pâtisserie avec un thé.

Ma chambre - Hôtel Royal Barrière Deauville

La surprise de cette édition : ma chambre au Royal. Injustement, la photo n’est pas à la hauteur. On ne voit pas qu’elle est spacieuse, chaleureuse. On n’y voit pas l’harmonie des teintes prune, violine, vert tilleul. Ni les grandes rayures aux murs, ni les fines pour le capitonnage des fauteuils. Pour ne pas s’attarder sur cette fausse impression, il ne vous reste plus qu’à tester par vous-même !

• CREDIT PHOTOS | #5 #6 RIKA •

  Tags : , , , , ,
Les commentaires et les trackbacks sont fermés