RSS    

Ladurée Champs Elysées et son bar secret

Publié le 12 décembre 2012 par Bamboo :: Fins gourmets

Après le terrible incendie survenu en 2011, le temple du macaron parisien situé sur l’avenue dite la plus belle du monde, a ré-ouvert ses portes depuis le 17 octobre. Début du mois dernier pour fêter une occasion très spéciale, à mon tour, j’ai testé Ladurée Champs Elysées nouvelle version.

Même si ce salon de thé se trouve dans un lieu devenu stratégique pour la consommation de masse (mariée à un portefeuille de luxe), c’est la Maison Ladurée que je préfère (j’en donne LA raison principale à la fin de mon billet…).

Ladurée Champs Elysées #1

Je m’y suis rendue évidemment un samedi après-midi et j’ai pu compter, je vous rassure, sur une bonne demi heure de queue. Cependant, à l’inverse de ce que l’on dit des boutiques rue Royale et rue Bonaparte, ici l’accueil reste aimable. L’organisation plutôt au point, y est pour beaucoup. On patiente au chaud le long d’un mini corridor, il y a une file sur le côté pour les clients venus juste faire des emplettes sucrées – qui n’ont donc pas à patienter, et des hôtesses prennent en charge les personnes venues déguster sur place. La réservation n’est pas de mise pour l’espace salon de thé, elle est destinée seulement à ceux qui souhaitent déjeuner ou petit déjeuner. La demoiselle et le jeune homme qui se sont occupés de nous, ont été tout au long attentionnés malgré le monde (il n’est pas anodin de le souligner étant donnée la réputation qui circule parfois à ce sujet).

Ladurée Champs Elysées #2

Ladurée Champs Elysées #3

Ladurée Champs Elysées #4

Nous avons été placées sous la verrière « Eiffel », certes très jolie mais si vous voulez vous enivrer de l’air époque Napoléon III, il faut privilégier le premier étage. Là-haut, l’espace est délimité selon un esprit « petit salon » : les tentures, les moulures, les arabesques… toute la scénographie vous emportera vers un Second Empire magnifié. Saint-Honoré rose framboise, Duchesse et Ispahan accompagnés de l’éternel Blue Mountain ont été à la hauteur.

Ladurée Champs Elysées #5

En conclusion de ce test, l’expérience a été très agréable. Mais framboise frivole sur le gâteau, il y a par ici un plaisir supplémentaire. Tout au fond de la boutique, une porte donne accès au sublime bar secret Ladurée (si vous arrivez directement par la rue, c’est à l’angle de la boutique au 13, rue Lincoln). L’endroit est envoûtant et baigne dans une lumière doucement bleutée. Si la foule vous fait renoncer à Ladurée alors choisissez cette option. Un calme souverain y règne et on peut prendre le temps d’y savourer tout à loisir les mêmes gourmandises qu’au salon de thé (des plats salés également). Nombre de combinaisons alcoolisées ou non alcoolisées sont possibles, toutefois la carte du bar met à l’honneur l’originalité inventive des cocktails au macaron (tentants quoique chers). On peut toujours opter, comme dans notre cas, pour le classicisme d’une flûte de champagne.

Bar Secret Ladurée #6

Bar Secret Ladurée #7

  Tags :
Les commentaires et les trackbacks sont fermés